Infos

Epicerie Solidaire
imprimerpdf
Epicerie Solidaire
 

462 Boulevard John Kennedy

83300 Draguignan


Tél : 06 66 00 53 88


Horaires d’ouverture : le vendredi 9h-12h et 14h-17h et le mardi 17h-19h30

 



Première structure de ce genre en Dracénie, « La Musette » a ouvert ses portes Boulevard Kennedy.


Nichée au rez-de-chaussée du même bâtiment que l’école Frédéric Mistral, face au cimetière américain, ce local est désormais devenu un maillon essentiel du réseau caritatif dracénois.


Ce lieu est réservé à toute personne en précarité sociale souffrant d’isolement géographique, de rupture familiale, de manque d’estime de soi. Cela peut-être des familles ou des personnes isolées touchant le RSA, le chômage, l’allocation adulte handicapé, le minimum vieillesse, les indemnités de la sécurité sociale, ou exerçant un emploi précaire.


L’objectif d’une épicerie est de travailler, à l’occasion d’une aide alimentaire, autour du lien social, de la valorisation des compétences et des savoir-faire. Cette action vise à aider les accueillis à retrouver une confiance en eux et à promouvoir leur autonomie et leur insertion.


Un comité de pilotage, constitué de différentes associations et différents membres représentant les milieux sociaux, s’est réuni pour réfléchir sur la mise en place et le fonctionnement d’une épicerie.


La signature de la charte alimentaire a eu lieu en présence de Monsieur Le Maire, qui a mis à disposition ce local sinistré suite aux inondations du 15 juin 2010.


C’est donc le 3 décembre 2010 que cette épicerie a ouvert ses portes au public.


Ouverte deux fois par semaine, elle accueillait en janvier 2011 une trentaine de famille pas semaine en difficulté.


Un accompagnement social est indispensable pour toute personne intéressée par l’épicerie solidaire.


Les familles sont orientées par les travailleurs sociaux du conseil général et des associations locales.


Elles sont aussi accompagnées par une conseillère en économie sociale et familiale qui a pour but de les soutenir dans la gestion de leur budget.


L’épicerie est aussi un lieu convivial, de rencontres, d’échanges et de création de lien social.


Concrètement, la famille vient faire ses courses une fois par semaine à « La Musette ».


Elle paie, en fonction de ses revenus, entre 10 et 30% du montant global des courses et participe aussi à diverses animations.


Si l’accès à l’épicerie est conditionné par des critères financiers, les personnes doivent aussi s’engager sur un projet personnel.


Pour les salariés, la structure propose des après-midi à thèmes, des ateliers de cuisine, la nutrition, la santé, les loisirs et le soutien à la parentalité.


Consulter la brochure de l'épicerie solidaire en cliquant ici

Carte